Reiki et travail sur soi

anne-cecile-energie-reiki-et-travail-sur-soi-liberer-son-potentiel

Reiki et travail sur soi :

c’est un chemin naturel vers soi que propose de nous montrer le Reiki, en douceur, nous n’avons (presque) qu’à le laisser se dérouler chacun à notre rythme.

Il existe d’autres approches, j’apprécie sa simplicité et l’autonomie que le Reiki nous offre, cette voie est une voix d’écoute, d’observation, qui permet des ajustements progressifs, des transformations…

C’est un travail sans fin et un parcours magnifique de reconnexion à soi-même.

Se reconnecter : à soi, à ce qui est essentiel, à la nature, à notre nature, aux joies simples, au bonheur, à la joie de vivre, au moment présent, c’est tellement « simple » et « évident »…que nous oublions de la mettre en pratique!

Aimer la Vie, apprécier ce que nous avons : il peut être tentant de rêver à ce que nous n’avons pas alors que nous avons tout : la Vie!

D’accord, tout dans cette vie n’est pas idyllique, nous pouvons souffrir, notre corps peut souffrir, la maladie peut s’être invitée jusqu’à occuper une place importante, la vie avec son lot de soucis…

Il ne s’agit pas d’occulter tout ce qui ne nous paraît pas optimum, il s’agit d’envisager les choses sous un jour positif, et cela est possible quand nous nous sentons à notre place, en confiance, dans l’ouverture du coeur, le respect et l’amour de la vie.

Aimer la vie : aussi parce qu’ici en tout cas nous n’en avons qu’une.

Si nous n’apprécions pas chaque instant, dans le sens être dans le moment présent, c’est la vie qui passe, nous file entre les doigts.

A quoi bon?

Subir ou vivre? Pour vivre, vouloir vivre, déployer son potentiel, ouvrir ses ailes, il faut apprendre à s’aimer.

Apprendre à s’aimer :

toujours chercher à l’extérieur les causes de nos souffrances, chercher à l’extérieur les réponses que nous possédons chacun en nous est un parcours épuisant jalonné de soucis, d’insatisfaction, d’inquiétude, de dispersion. C’est une perte de temps.

Nous cherchons hors de nous-mêmes parce que nous sommes rarement centrés d’une façon adéquate.

Il paraît plus simple (hormis cas graves d’abus et autres événement destructeurs cela va de soi) de reporter la responsabilité sur autrui / proches, très proches…monde actuel, société…l’extérieur est assez vaste pour nous permettre de nous disperser à loisir toute une vie…

L’intérieur est aussi vaste et important à connaître. Plus riche. Et plus nous nous sentons riches et en accord, plus nous rayonnons quelque chose de positif à l’extérieur.

C’est en se rapprochant du vrai soi que l’on apporte notre meilleure contribution au monde.

Changer pour changer le monde…

Cela peut se faire avec bienveillance : le parcours, la quête, ne sont pas hors de portée,

certains passages peuvent être vécus comme des moments douloureux de prise de conscience, nous pouvons avoir l’impression de stagner, de régresser…ce sont des illusions, cela fait partie du travail. Si cela se présente à nous c’est que nous devons en tirer un enseignement. Tout est moins douloureux que de continuer à vivre à l’extérieur de soi, en demande permanente (demande dont on ignore tout au fond).

Apprendre à s’aimer, c’est accepter de se regarder, c’est accueillir les émotions qui se présentent, c’est observer certains comportements « instinctifs » non réfléchis, sans rapport ni commune mesure avec la situation réelle ou le contexte.

C’est gérer ses émotions de façon bienveillante et naturelle.

Chercher à enfouir ce qui nous a fait souffrir ne gommera pas cette souffrance parce qu’elle continuera de nous miner insidieusement.

Avec le Reiki, le seul vrai effort demandé est d’être honnête avec soi-même, c’est peu et c’est immense, simple et difficile.

Evolution, transformation : nous ne devenons pas une autre personne, au contraire nous nous rapprochons du soi authentique : la chrysalide devient un magnifique papillon, le parcours naturel de la chenille est de devenir papillon.

En choisissant un chemin d’évolution nous ne devenons pas quelqu’un de différent, nous permettons seulement au soi authentique de se révéler, de s’exprimer, c’est se faire le cadeau de pouvoir vivre enfin vraiment, sans voiles, sans masques ni rôles de composition.

Il faut lâcher nos peurs et oser la Vie!

Il est indispensable de prendre du vrai temps pour soi :

même si l’on ne réussit à grappiller que quelques minutes, un heure, si ces minutes sont vécues pleinement, en conscience, dans l’ici et maintenant, c’est autant de victoires. La qualité prime la durée. La régularité porte ses fruits.

Tout commence par soi :

notre état mental et émotionnel impacte notre entourage autant que nous-mêmes, il est donc important de créer un environnement sain : harmonieux, apaisé, apaisant, calme, serein ; il est plus intéressant et constructif de dispenser joie et bonne humeur que de « partager » nos émotions négatives (peurs, angoisses, colère, ressentiments, non-dits) .

La plus  » banale  » des journées comportant son lot d’embouteillages, de mauvaise ambiance, de relations difficiles est aussi composée de sourires, de rires, de rayons de soleil, de mots gentils, d’attentions.

Nous-mêmes pouvons entretenir et cultiver un état d’esprit positif et ainsi impacter positivement notre entourage.

Faisons-nous du bien, soyons bons pour nous-mêmes, cela bénéficiera à tous!

 

Reiki à Nancy.

Pour me joindre :

Anne-Cécile Schrepfer 06 36 24 65 16, adresse : Reiki arobase anne-cecile-energie.fr

ou page « Contact » de ce site.

(Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce contenu par quelque procédé que ce soit est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle)