Reiki à Nancy : les initiations-formations avant propos

Reiki à Nancy : les initiations-formations. Avant-propos :

Selon les écoles il existe trois ou quatre degré de Reiki.

La division en quatre niveaux est selon moi plus logique et correspond mieux au Reiki originel.

De plus il me semble absolument naturel de bien distinguer l’approche praticien, donc jusqu’au troisième niveau de l’approche enseignant, quatrième degré. Les démarches sont différentes. Et il est encore plus essentiel de prendre le temps de vivre intimement ce que propose le troisième degré avant d’envisager le quatrième et seulement pour le cas où l’on se destine à l’enseignement.

Et j’ajoute que cela représente une masse d’informations trop importante à intégrer au cours d’une même formation si l’on veut vraiment développer et approfondir ce qui correspond à chacun de ces degrés de Reiki.

J’insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas d’un cursus obligatoire, c’est un parcours d’évolution que chacun fait à son rythme, quand il se sent prêt, c’est essentiel. Chaque degré représente en soi un parcours d’évolution, et si l’on se sent bien avec les notions du 1er degré, on peut l’explorer toute la vie tant il est riche!

C’est au cours de chacune des différentes formations nous recevons une ou plusieurs initiations.

Dans le système Usui ce sont les initiations qui ouvrent le canal, entretiennent une circulation, développent et renforcent les facultés sur différents points et plans : mains, intuition, coeur…déclenchent aussi un travail sur soi, développent le meilleur en soi. Certaines personnes ont un don, développent des facultés, travaillent avec l’énergie, mais pour se situer dans une ligne Reiki il faut avoir reçu l’initiation d’un maître Reiki (donc appartenir à une lignée) et ne pas utiliser son mental pour travailler, donner des soins… L’énergie Reiki est différente des autres énergies.

Nous sommes chacun un simple canal. Ce canal doit être pur.

Cette division en quatre degrés d’initiations-formations Reiki à Nancy correspond mieux à l’enseignement de l’origine qui était en fait bien plus complexe :

1er degré Shoden, second degré Okuden I, 3ème degré Okuden II et 4ème degré Shinpiden.

Cette décomposition permet de rentrer progressivement dans la pratique, ce qui est indispensable à une vraie bonne compréhension, une véritable intégration. Il faut être bien ancré(e) pour se connecter au énergies cosmiques, il faut de vraies bonnes bases pour développer écoute, ressenti, intuition. Avoir reçu des bases solide permet de prendre confiance, de se laisser guider. Quand on doute c’est le mental qui re.prend la main.

Ce qui importe et doit primer tout c’est le fait de recevoir un enseignement digne de ce nom,

c’est à dire une transmission de connaissances et un partage d’expériences, beaucoup de mise en pratique, il est important que la formation permette de comprendre et de bien intégrer les toutes les notions, la formation doit permettre de comprendre ce qu’est réellement donner un soin, ce qu’est un travail à distance, elle doit permettre de comprendre en le vivant ce qu’est le Reiki, l’énergie… ensuite il faut prendre le temps de vivre chaque degré, il ne sert à rien d’envisager un second degré à peine reçu le 1er degré.

Vivons dans le moment présent 😉

Une formation ne devrait jamais être une simple formalité.

Dans le système Usui seule une personne ayant reçu la formation et l’initiation au 3ème degré sur 3 ou au 4ème degré sur 4 dispose des outils et connaissances pour initier, et doit avoir l’expérience pour pratiquer des initiations et enseigner.

Il n’existe aucun « diplôme d’état », de « certificat officiel » en matière de Reiki.

Prétendre en délivrer n’est pas honnête.

Il existe toujours, dans ce domaine comme dans d’autres, des personnes qui ne se sentent légitimes qu’en s’appropriant les choses, certains déposent des marques autour du Reiki… il y a des personnes qui ne se sentent exister et ne se sentent reconnues qu’en dénigrant le travail des autres qu’elles considèrent comme des concurrents les mettant en danger.

Une norme ISO s’achète :  http://www.iso.org/iso/fr/shopping_faqs.htm

Le Reiki nous offre la chance d’un travail sur soi, justement pour nous libérer entre autres de ces pièges de l’Ego 🙂

Le Reiki développe naturellement en soi une éthique, un respect. Mais cela peut demander du temps.

Il est dommage de se retrouver « maître Reiki » alors qu’on n’a pas franchi certaines étapes d’un travail de base.

Autre point important : les précautions éventuelles avant une initiation et au 1er degré en particulier.

Il n’existe pas de pré-requis, tout cela dépend tellement de chacun, il est optimum d’être déjà familiarisé(e) avec l’énergie Reiki ou d’avoir expérimenté dans des domaines proches, similaires. Le chemin est alors un peu défriché.

Mais c’est un désir sincère qui doit motiver et il est tout à fait possible de suivre avec succès une formation en ne connaissant pas l’énergie au départ. Souvent on entend parler de l’énergie et on laisse cette idée germer doucement en soi. Le projet mûrit en soi et un beau jour on se sent prêt (e). C’est alors comme un appel.

Recevoir une initiation est un beau moment mais qui peut « bousculer » c’est pourquoi il est souvent recommandé d’avoir reçu un soin au préalable, et jusqu’à quatre si le « nettoyage » à faire est important, cela peut être préférable.

Si je sens une personne trop fragile, trop instable psychologiquement, je ne fais pas l’initiation.

Recevoir une initiation n’est pas anodin, cela peut être ressenti très fort, donc selon notre état de départ on ne vivra pas ce moment de la même façon. Il peut être préférable de mesurer en soi les effets d’un soin avant d’envisager une initiation pour accueillir cette énergie dans l’harmonie…

Pour autant il ne faut pas craindre une initiation si on n’a aucune connaissance, jamais reçu de soin.

C’est aussi un processus de transformation puisque cela déclenche un travail sur soi, il ne faut pas s’en effrayer parce qu’est aussi l’objectif : dépasser nos peurs, nos blocages, évoluer…

Si l’on attend d’être parfait on n’ose jamais rien 🙂 

Il faut oser lorsque nous nous sentons prêt.e.s tout en ne perdant jamais de vue que c’est une voie d’humilité 🙂

Et quiconque se situe sur la voie de l’épanouissement sans brûler les étapes est forcément confronté à ces notions assez basiques dans ces domaines de soin et de transmission. La confrontation permet les ajustements.

Le Reiki propose justement une évolution, c’est pour avancer que l’on fait ce choix.

Et surtout il faut se sentir libre d’échanger avec l’enseignant avant une formation (ainsi que pendant et après bien entendu) , le dialogue est important, l’enseignant doit être disponible, à l’écoute : comme dit, une formation ne devrait jamais être une formalité!

Je vous invite à visiter cette page :

http://anne-cecile-energie.fr/initiations-form…s-et-tarifs366-2/

—— ——  DATES DE FORMATIONS —— ——

Dates de formations Reiki : Je ne communique pas de dates de formations tout simplement parce que je les propose en individuel ou en très petit nombre pour garantir écoute et qualité optimale. C’est plus personnel. Donc si une formation vous intéresse il faut convenir ensemble de dates en fonction de nos disponibilités respectives.

—— —— POUR ME JOINDRE —— ——

Pour me joindre :

Anne-Cécile Schrepfer 06 36 24 65 16, adresse : Reiki arobase anne-cecile-energie.fr

ou page « Contact » de ce site.

(Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce contenu par quelque procédé que ce soit est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle)